November 15, 2018

Cocktail-conférence: Cannabis légal et le mouvement #MoiAussi

L'équipe Clyde & Co s'est fait un plaisir de vous inviter à notre premier Cocktail-Conférence le 15 novembre où nous avons discutés des sujets de l'heure relatifs au harcèlement sexuel et au cannabis dans le domaine de l'assurance.

*Au cours de la conférence, et par la suite lors du cocktail, les avocates et avocats de chez Clyde et Co à Montréal ont discuté avec les participants sur les sujets suivants :  

  • Me Caroline Malo et Me Brigitte Savignac, #MoiAussi et les réclamations en assurance

​À la suite des mouvements de dénonciation des actes d’inconduites sexuelles (qualifié de phénomène #MoiAussi), il est indéniable que les mentalités sur la question évoluent fortement. Certains commentaires qui, encore hier, pouvaient passer pour des blagues mal placées sont aujourd’hui jugés inacceptables. Il est nécessaire de se questionner sur les habitudes à adopter en milieu de travail, étant donné tout ce qu’une telle évolution rapide peut apporter comme questionnement de société et des incidences à venir: sur la responsabilité des professionnels, des employeurs ainsi que des administrateurs et dirigeants d’entreprise. Nos conférencières ont souligné qu’il ne fait aucun doute que cette évolution rapide des mentalités dans la société se transposera dans les décisions des cours et autres instances décisionnelles canadiennes. Les assureurs seront certainement confrontés à de nouvelles réclamations émanant directement ou indirectement de telles dénonciations. Jusqu’où irons-nous ?

  • Me Trevor McCann et Me Sheel Chaudhuri, L'industrie du cannabis, risques et opportunités pour le monde de l'assurance 

L’avènement de la légalisation du cannabis récréatif au Canada le 17 octobre 2018 a soulevé un vent de questionnement notamment quant à la règlementation de la production et de la vente de cette substance et il y va ainsi pour les besoins en assurance de cette industrie. Bien qu’on fasse souvent un parallèle entre le cannabis et l’alcool ou le tabac, les risques auxquels le marché du cannabis fait face s’apparentent plutôt, quant à nos conférenciers, à ceux de l’industrie parapharmaceutique et, à cet effet, les assureurs peuvent s’inspirer de ce qui est déjà fait pour cette industrie. De plus, l’aspect « ruée vers l’or » du nouveau marché récréatif constitue l’élément le plus marquant des risques administrateurs et dirigeants auxquels sont exposés ces compagnies et leurs assureurs. Chaque intervenant de l’industrie de l’assurance aura à se positionner par rapport à ce marché florissant, qui devrait récolter des revenus de vente de $7 à 8 milliards en 2019 au Canada. (Deloitte, 2018, en ligne)