Menu Search through site content Que cherchez-vous?
Menu

Courriels et lettres frauduleux

Nous avons été informés que de temps à autre, des membres du public ont reçu des courriels et des lettres frauduleux, prétendant provenir de Clyde & Co ou de Barlow Lyde & Gilbert, un ancien cabinet avec lequel Clyde & Co a fusionné en 2011. Ces courriels et lettres peuvent inclure une copie du logo de l’une ou l’autre des entreprises et rapporter des circonstances factuelles imaginaires dans le but d’inciter le destinataire à fournir à l’expéditeur des informations personnelles ou de l’argent, ou les deux. Les courriels et les lettres peuvent suggérer que le destinataire soit en droit de recevoir une grosse somme d’argent (par exemple, un héritage, des fonds bancaires non réclamés, des gains de loterie ou des prêts) et lui demander de payer une petite somme, parfois appelée frais de transaction ou frais de courtage, afin de la réclamer. Ces courriels sont connus de la police métropolitaine et de la National Crime Agency (NCA) sous le nom de « fraudes de code 419 ». Ni Clyde & Co ni Barlow Lyde & Gilbert ne sont impliquées dans ces courriels et lettres. Les destinataires de ces courriels et lettres ne doivent pas y répondre. 

Clyde & Co dispose d’une boîte aux lettres électronique spéciale pour signaler les messages frauduleux et autres courriels suspects. Si vous recevez un courriel indiquant qu’il provient de Clyde & Co ou de Barlow Lyde & Gilbert et que vous avez des doutes à son sujet, veuillez l’envoyer à  scams@clydeco.com. Votre demande sera traitée par les équipes de la sécurité de l’information et de la gestion des risques du cabinet, et on vous indiquera les étapes subséquentes à suivre.

ALERTE: Nous avons récemment été informés de l’existence de fraudes au moyen de courriels non sollicités qui prétendent provenir de membres du personnel de Clyde & Co, notamment Austin Barham, Lee Bacon et Owen Carragher, tous des associés de ce cabinet. Ces courriels peuvent présenter un ensemble de circonstances fictives dans le but de susciter l’intérêt du destinataire et d’obtenir ses données personnelles. Si vous recevez un courriel non sollicité de cette nature, vous devez effectuer les vérifications décrites ci-dessus. Si le courriel n’est pas authentique, nous vous recommandons de le signaler à Action Fraud (0300 123 2040) ou, si vous n’êtes pas au Royaume-Uni, à votre organisme local d’application de la loi.